Jean-Paul Bernard

chef-opérateur du son

Accueil Longs métrages Paula
affiche du film Paula, de Christian Schwochow

Paula

de Christian Schwochow

Allemagne, fin du 19ème siècle. Paula Becker, bravant les moeurs de l'époque, s'engage dans des études de peinture et rejoint les artistes indépendants réunis dans le village de Worpswede, près de Brême. Mais le manque d'audace des peintres worpswediens la pousse à s'exiler à Paris, auprès de l'avant-garde artistique. Elle deviendra la première peintre expressionniste allemande.

Festival du film de Locarno 2016

Ouverture 21ème Festival du Cinéma Allemand, Paris 2016

interprétation :

Carla Juri: Paula Becker | Albrecht Abraham Schuch: Otto Modersohn | Roxane Duran: Clara Rilke-Westhoff | Joel Basman: Rainer Maria Rilke | Nicki von Tempelhoff: Fritz Mackensen | Jonas Friedrich Leonhardi: Heinrich Vogeler | Stanley Weber: Georges | Dominik Weber: Fritz Overbeck

l'équipe :

Réalisation: Christian Schwochow | Scénario: Stefan Kolditz & Stephan Suschke | Image: Franck Lamm | 1er assistant caméra: Christian Graf | 2ème assistante caméra: Anna-Lena Haas| Son: Jean-Paul Bernard | Perchman: Carlos Mota | Décors: Tim Spannen | Costumes: Frauke Firl | Chef électricien: Sven Meyer | Chef machiniste: Francisco Ochoa-Wagner | Régie générale: Laura Einmal | Régie plateau: Sven Rosenkranz | Montage Image: Jens Klüber| Montage Son: Rainer Heesch | Mixage: Bruno Tarrère | Musique: Jean Rondeau | Directrice de production: Katja Christochowitz | Production: Pandora - Claudia Steffen & Christoph Friedel / Alcatraz - Laurence Clerc & Olivier Théry Lapiney Allemagne/France, 2016, Scope, Couleur, 2h03 - Sortie : 1er mars 2017

  • ”Un film magnifique, ode à la femme libre, espiègle, qui relate l’existence d’une pionnière de l’art moderne.”

    Daniel Burg - aVoir-aLire.com
  • ”Loin des clichés sur la création comme pur geste immanent, Schwochow capture avec précision et élégance la naissance d'un style révolutionnaire, qui précède celle de l'érotisme, l'éclosion d'une femme.”

    Romain Blondeau - Les Inrocks
  • ”Le portrait joyeux et bien croqué d'une amoureuse libre et d'une artiste surdouée, précurseur de l'art moderne. ”

    Femme Actuelle
  • ”On a de l’empathie pour l’héroïne en quête de liberté, d’émancipation et de reconnaissance à une époque où les maris jaloux faisaient interner leurs épouses trop ambitieuses pour hystérie.”

    Stéphanie Belpêche - Le Journal du Dimanche
  • ”Le parcours artistique et sensuel de la peintre Paula Becker, décédée prématurément à 31 ans, est joliment interprétée par la pourtant assez agaçante Carla Juri. ”

    Sophie Rosemont - Rolling Stone
  • ”Paula doit beaucoup à l'énergie de son interprète principale, Carla Juri.”

    Yannick Vely - Paris Match
  • ”Christian Schwochow retrace avec sensibilité les sept dernières années de la vie de cette artiste disparue précocement. ”

    Corinne Renou-Nativel - La Croix
  • ”Loin des clichés sur la création comme pur geste immanent, Schmochow capture avec précision et élégance la naissance d'un style révolutionnaire, qui précède celle de l'érotisme, l'éclosion d'une femme.”

    Romain Blondeau - Les Inrocks
  • ”Un film magnifique, ode à la femme libre, espiègle, qui relate l’existence d’une pionnière de l’art moderne.”

    Daniel Burg - aVoir-aLire.com
  • ”Le portrait joyeux et bien croqué d'une amoureuse libre et d'une artiste surdouée, précurseur de l'art moderne. ”

    Femme Actuelle
  • ”On a de l’empathie pour l’héroïne en quête de liberté, d’émancipation et de reconnaissance à une époque où les maris jaloux faisaient interner leurs épouses trop ambitieuses pour hystérie.”

    Stéphanie Belpêche - Le Journal du Dimanche
  • ”Le parcours artistique et sensuel de la peintre Paula Becker, décédée prématurément à 31 ans, est joliment interprétée par la pourtant assez agaçante Carla Juri. ”

    Sophie Rosemont - Rolling Stone
  • ”Christian Schwochow retrace avec sensibilité les sept dernières années de la vie de cette artiste disparue précocement. ”

    Corinne Renou-Nativel - La Croix
  • ”Paula doit beaucoup à l'énergie de son interprète principale, Carla Juri.”

    Yannick Vely - Paris Match
réalisateur

J'ai vu des peintures de Paula quand j'avais 11 ans. Je viens d'Allemagne de l'Est et l'un des premiers voyages avec mes parents après la chute du Mur était à Worpswede, où se trouve une communauté artistique, encore aujourd'hui. C'est là que j'ai rencontré pour la première fois les peintures de Paula et que cela m'a intrigué et aussi plu par leur force. Quand j'étais adolescent, je voulais devenir peintre. J'avais un intérêt très fort pour les Beaux Arts, mais je ne connaissais pas l'histoire si spéciale de la vie de Paula jusqu'au jour où l'on m'a fait lire le scénario du film.

Ce qui m'a fasciné, c'est d'abord à quel point cette femme était radicale, il y a plus de 100 ans, et à quel point elle a su surmonter les obstacles, sans se sentir comme une victime. Elle a réussi à s'accomplir en tant qu'artiste, et en même temps avoir le rêve de fonder une famille, d'être mère et avoir un couple équilibré. Je trouve cela très moderne, car même aujourd'hui, alors que nous avons tellement plus d'opportunités, beaucoup de gens n'arrivent pas forcément à avoir ce regard sur la vie de famille tout en s'épanouissant dans la vie professionnelle.

Christian Schwochow est né en 1978 à Bergen - ex Allemagne de l'Est. Il travaille pour la télévision et la radio, avant d'étudier la mise en scène à l'Académie de cinéma du Bade-Wurtemberg. Pour le grand écran, il a notamment réalisé L'invisible (Die Unsichtbare, 2011) et De l'autre côté du mur (Westen, 2014) ]