Jean-Paul Bernard

chef-opérateur du son

Accueil Longs métrages Double-face
affiche

Double-face

de Jean-Luc Breitenstein

En pleine nuit, le docteur François Marsac, spécialiste en chirurgie esthétique, est aspergé de vitriol par un inconnu et meurt par suffocation. Le commissaire Valence se rend sur les lieux du crime pour entamer son enquête. Sylviane Portier, l'assistante de Marsac, rapporte aux policiers que son patron était un séducteur, dont les frasques étaient régulièrement relatées dans la presse people. Elle évoque également un procès qui opposait le chirurgien à Sophie Grimaud, la mère d'une jeune patiente qui s'est suicidée après une opération ratée. Sophie devient le suspect numéro un, mais Valence ne croit pas à sa culpabilité. D'autres faits viennent se greffer au meurtre: un mari jaloux, un vol de bijoux et trois autres crimes.

interprétation :

Bernard Tapie: Valence | Kader Boukhanef: Barth | Loïc Corbery: Carrère | Cécile Siméone: Laurence | Marianne Potiez: Martine | Valérie Kaprisky: Sophie Grimaud | Stéphanie Sokolinski: Camille Valence | Marc Roufiol: maître Loiret

l'équipe :

Scénario: Thierry Lassalle | Premier assistant: Jacques Pozzallo | Image: Pascal Teran | Son: Jean-Paul Bernard | Perchmans: Philippe Blanche, Matthieu Tartamella | Montage: Philippe Doria Machado | Mixage: Marc Vielfaure | Producteur exécutif: Hugues Nonn | Directeur de production: Bernard Berceron | Production: Adelaïde Productions

France, 2005, 16mm, couleur, 1h30

Jean-Luc Breitenstein

Jean-Luc Breitenstein