Jean-Paul Bernard

chef-opérateur du son

Jean-Paul Bernard, chef opérateur du son : les documentaires

documentaires

Documentaires

Autant d'expériences où l'on se trouve confronté à des modes de vie, des pensées, des contextes, des évènements qui contrastent souvent avec notre propre quotidien. Et par les remises en question que cette confrontation suscite, un bon moyen de ne pas s'endormir sur des certitudes.

  • creteil-la-plurielle
    Créteil, la plurielle
    de Laurent Baudonnet
    Urbanisme et qualité de la vie, le pari de la ville de Créteil.
    2004 - Liquid Films
  • image du film Créteil, la plurielle, de Laurent Baudonnet

    Créteil, la plurielle

    de Laurent Baudonnet

    Urbanisme et qualité de la vie, le pari de la ville de Créteil.

    l'équipe :

    Réalisation: Laurent Baudonnet | 1er assistant: Corentin Lecourt | Image: Marie Spencer | Son: Jean-Paul Bernard | Directrice de production: Liên Moulin | Production: Liquid Films

    2004
    image du film

    Les lutins de l'équipe :

    Corentin | Laurent | Liên | Jean-Paul | Marie

  • affiche du film D'un enfant à l'autre, de Manuel Poirier d-un-enfant-a-l-autre
    D'un enfant à l'autre
    de Manuel Poirier
    Dix-sept portraits d'enfants aux vies extrêmement différentes.
    1999, 90' - Tetra Media Studio / FR3
  • d-un-enfant-a-l-autre

    D'un enfant à l'autre

    de Manuel Poirier

    Dix-sept portraits d'enfants aux vies extrêmement différentes.

    l'équipe :

    Réalisation: Manuel Poirier | Assistant réalisation: Christian Portron | Image: Nara Keo Kosal | Son: Jean-Paul Bernard | Montage: Catherine Quesemand, Manuel de Sousa | Mixage: Bruno Franc | Musique: Robert Miny | Production: Tetra Media Studio / FR3

    1999, 90' - Diffusé dans la case "Hors-série" de France 3

    à propos :

    C'est parce qu'on entend – le plus souvent – toujours le point de vue des adultes que Manuel Poirier a eu envie de connaître celui des enfants... Que pensent-ils de la société ? Comment regardent-ils le monde adulte ? Curieux de connaître et d'écouter des enfants d'aujourd'hui, le réalisateur est parti à leur rencontre, au fil d'un voyage à travers la France. Ils sont une quinzaine, âgés entre 9 et 14 ans, à raconter ce qu'ils pensent, à montrer comment ils vivent. À travers le prisme des enfants, le documentaire déroule différentes histoires de familles et les interrogations sociales qui leur sont liées, intimement. Michel, Ali, Monia, Alexandre et treize autres ont pris la parole pour confier au réalisateur leur vision du monde adulte.

    « Comme tout le monde, je m’interroge sur la société. Mais plutôt que d’aller vers les adultes, j’ai préféré rencontrer des enfants, différents dans leur personnalité, ainsi que par leur région d’origine. Pour ne pas me disperser, je suis parti sur trois thèmes : l’école, le travail, la loi. Autant d’éléments objectifs qui font une société. » C’est comme cela qu’au cours de son tour de France, Manuel Poirier fait connaissance avec des enfants qui s’intègrent ou sont exclus du système scolaire. Les parents des uns travaillent tandis que les autres sont au chômage. Enfin, pour certains, le papa est policier ou en prison. Évidemment, ces critères de sélection se mélangent.

    « J’ai filmé le moins d’enfants possible pour ne pas être tenté de valoriser celui-ci ou celui-là au montage. Le choix s’est réduit à ne pas en présenter deux qui soient identiques. » Aidé dans sa recherche de personnages par le réseau des associations, il s’est, comme l’indiquent le commentaire («Je suis allé à… Et puis après à…») et l’enchaînement des séquences laissé porter par le rythme tranquille d’une balade.

    Minimaliste dans sa forme comme dans son fond, D’un enfant à l’autre n’est pas une succession de portraits de gamins hauts en couleurs. « Quelle serait pour toi la société idéale ? », « Que font tes parents ? » Etc. Autant de questions simples auxquelles les enfants répondent volontiers, ou ne répondent pas. L’effet Polaroïd joue à plein. Prise une par une, chaque séquence n’est pas forcément décisive (les amateurs de mots d’enfants seront déçus). C’est en ayant vu tout le film que le propos du cinéaste devient sensible. Procédant ainsi, Manuel Poirier constitue un « puzzle » cinématographique. La démarche n’est pas banale, surtout à cette heure de diffusion : « C’est vrai que c’est risqué. Mais comme j’ai fait confiance aux enfants, j’en fais de même avec les téléspectateurs. Pour moi, la simplicité génère de la force et de la profondeur. »

    S’étant piqué au jeu, Manuel Poirier va donner une suite à D’un enfant à l’autre au cinéma, en retournant voir quatre des enfants rencontrés, ceux qui ne vivent plus avec leur famille d’origine. Que sont-ils devenus ? Que s’est-il passé après la diffusion de ce film ? À suivre…

    Michel Doussot - Téléscope

     
    jean-paul bernard, Nara Keo Kosal, Christian Portron et Manuel poirier, pendant le tournage

    le Boy's Band du tournage :

    Jean-Paul | Nara | Christian | Manuel

  • arte arte
    Jeux de Piste
    de Patrick Rebeaudde Patrick Rebeaud
    Comment traiter le problème de la prolifération des lapins sur les pistes d'atterrissage de Roissy ? Pour l'émission de vulgarisation scientifique ”Archimède”, d'Arte.
    Le problème de la prolifération des lapins sur les pistes d'atterrissage de Roissy.
    1998 - Arte / Ex Nihilo
  • Affiche du film Génération hip-hop, de Jean-Pierre Thorn generation-hip-hop
    Génération hip-hop, ou le mouv' des zup
    de Jean-Pierre Thorn
    Le mouvement hip-hop en France, danse, rap et graff.
    hip-hop
    1996, 58' - Agat Films
  • generation-hip-hop

    Génération hip-hop, ou le mouv' des zup

    de Jean-Pierre Thorn

    Le mouvement hip-hop en France; danse, rap et graff. Présenté en deux parties dans le cadre de "Saga-Cités", sur Fr3.

    avec:

    Norredine & T.W.A | Kadder Attou | Zoro Ouanes Henchiri | Samir Hachichi | Nicolas Pruvost | Fred Bendongue | Rachid Hamchaoui

    et les compagnies:

    Accrorap | Azanie | Ex-Wanes | Traction Avant | Street Boy’z | B-Boys Breakers | Fradness | Artistic Mouv'ment | Dance'n Effekt | Laurie | Samir & Co

    l'équipe :

    Assistant: Jacques Reboud | Images: Denis Gheerbrant, Jacques Gayard | Lumière: Marianne Lamour | Son: Jean-Paul Bernard | Montage: Janice Jones | Mixage: Philippe Vaidie | Producteur délégué: Yvon Davis | Production: Agat Films

    1996, 58'
    Saga-Cités / 1ère partie Saga-Cités / 2ème partie

    à propos :

    « Génération Hip Hop ou le Mouv’ des ZUP » nous propulse dans l’univers des banlieues, à travers des groupes de jeunes qui ont fait de la danse urbaine leur moyen d’expression. Le film interroge ce phénomène qui mobilise des dizaines de milliers de participants et contribue, à son niveau, à forger la nouvelle identité française.

    Filmé dans des cités de la région Rhône-Alpes, ce documentaire fait le lien entre les compagnies de break dance (Ex-Wanes, Street Boy’z, Traction Avant, Accrorap, B-Boys Breakers, Fradness, Azanie), désormais invitées dans les théâtres, et leur lieu d’origine. Pour chacun de ces danseurs, la danse s’est révélée comme la seule ouverture possible pour palier à l’enfermement des cités.

    La lucidité de leur propos, la sincérité de leur démarche et leur difficulté à prouver, d’abord à leur famille, ensuite à la société, qu’ils refusent de se donner en sacrifice à la conjoncture sociale, font de ce film un modèle du genre. Les moments d’émotion saisis par la caméra sont sans concession ni complaisance : lorsque Kader Attou (Cie Accrorap) évoque la nuit où sa mère a voulu s’assurer qu’il ne prenait pas d’héroïne ; lorsque Samir Hachichi parle de son frère « buté » dans la rue parce qu’il était maghrébin. Tous revendiquent le désir d’aller plus loin que là où on a l’habitude de les mettre. Et tous le confirment : « La danse a été le moyen de donner forme à cette rage de devenir quelqu’un. » Du coup, les moments de danse peuvent se faire rares, la parole les fait exister avec beaucoup d’intensité.

  • Affiche du film Le savoir des autres, de Jean-Pierre Thorn le-savoir-des-autres
    Le savoir des autres
    de Jean-Pierre Thorn
    Portraits de chercheurs de l’INRA et du CNRS.
    1994, 40' - L'Ergonaute
  • Affiche du film Les accoucheurs de racines, de Jean-Pierre Thorn les-accoucheurs-de-racines
    Les accoucheurs de racines
    de Jean-Pierre Thorn
    A Sallèles d'Aude, un atelier d'amphores de l'époque romaine a fait l'objet de fouilles archéologiques, qui ont précédé la création d'un musée ultramoderne. Comment le village et les viticulteurs s'approprient-ils ce patrimoine vieux de 2000 ans ?
    Comment, après des fouilles, un village viticole s'approprie un patrimoine vieux de 2000 ans.
    1994, 17' - L'Ergonaute
  • Image du film Là-haut sur la montagne, de Fabienne Issartel la-haut-sur-la-montagne
    Là-haut sur la montagne
    de Fabienne Issartel
    Une déambulation dans la rue de Ménilmontant, à Paris, au gré des bistrots et de leurs clients.
    1992, 26' - Les Films Bleu
  • la-haut-sur-la-montagne

    Là-haut sur la montagne

    de Fabienne Issartel

    Un homme monte la rue de Ménilmontant, en buvant un verre dans chaque café rencontré sur sa route. Un documentaire expérimental, en forme de chemin de croix, tourné un Vendredi Saint.

    avec :

    Ernest Kerpen

    l'équipe :

    Réalisation: Fabienne Issartel | Son: Jean-Paul Bernard | Production: Les Films Bleu

    1996, 26'
  • alpha-taxi, de Sylvain Fusée
    Alpha-Taxis
    de Sylvain Fusée
    Les coulisses d’une compagnie de taxis parisiens.
    1990 - Atlantic Films
  • Le carton, de Manuel Poirier
    Le carton
    de Manuel Poirier
    Les débouchés professionnels dans l’industrie du carton ondulé.
    1989 - 5&5 Films
  • La première planche, de Thomas Gilou La première planche, de Thomas Gilou
    La première planche
    de Thomas Gilou
    Comment le surf est arrivé à Biarritz dans les bagages d’une équipe d’Hollywood, en 1957.
    1988 - Paris New-York Productions
  • clips-medicaux, de Patrick Rebeaud
    Clips médicaux
    de Patrick Rebeaudde Patrick Rebeaud
    La pratique médicale abordée sous un angle insolite.
    1988 - STV Production
  • Etats d’âme, de Jacques Fansten
    Etats d’âme
    Making of du film de Jacques Fansten, avec Robin Renucci, Jean-Pierre Bacri, François Cluzet, Tcheky Karyo, Xavier Deluc.
    1986 - Films 7
  • FR3, Les gens de chez nous, de Manuel Poirier les-gens-de-chez-nous
    Les gens de chez nous
    de Manuel Poirier
    Série de portraits de fonctionnaires en province.
    1985 - Prony Production / FR3