Jean-Paul Bernard

chef-opérateur du son

Jean-Paul Bernard, chef opérateur du son : les courts & moyens métrages

courts métrages

Moyens & courts métrages

Une quarantaine de moyens & courts métrages, le meilleur moyen peut-être de mettre le pied à l'étrier, de faire des rencontres, d'explorer les arcanes du métier, et puis un jour de transmettre un peu de ce que l'on a appris.

  • affiche du film C'est du caviar,de Sarah Lelouch
    C'est du caviar
    de Sarah Lelouch
    avec Fabian Richard, Charlotte Gabris, Caroline Anglade, Fred Rall, Vincent Marie, Catherine Flaiser, David Marouani, Olivier Segura, Johanna Cohen
    Léo est le compagnon de Charlie depuis 5 ans. Camille est la meilleure amie de Charlie depuis 15 ans. Lorsque Léo et Camille trouvent le courage de lui annoncer qu'ils vivent ensemble une histoire d'amour, Charlie se montre étonnamment fair-play…
    2015, comédie, 20' - Watch'Us
  • affiche du film C'est du caviar,de Sarah Lelouch

    C'est du caviar

    de Sarah Lelouch

    Léo est le compagnon de Charlie depuis 5 ans. Camille est la meilleure amie de Charlie depuis 15 ans. Lorsque Léo et Camille trouvent le courage de lui annoncer qu'ils vivent ensemble une histoire d'amour, Charlie se montre étonnamment fair-play…

    interprétation :

    Fabian Richard: Léo | Charlotte Gabris: Charlie | Caroline Anglade: Camille | Fred Rall: Philippe | Vincent Marie: Farid | Catherine Flaiser: Dana | David Marouani: Le Spécialiste Odeurs | Olivier Segura: Le Chef De Chantier | Johanna Cohen: L'agent Immobilier

    l'équipe :

    Scénario & Réalisation: Sarah Lelouch | 1er assistant: Michaël Pierrard | Image: Malik Brahimi, Morgane Nègre, Julia Fernandez | Son: Jean-Paul Bernard | Perchman: Hadrien Bayard | Electricien: Olivier Benoist, Martin Chanvillard | Machinerie: Franck Bouchacha | Scripte: Marie Maurin | Styliste: Christel Birot | Décors: Olivier Crespin, Christophe Ballu, Julien Fath, Valentine de Garidel | Régie: Damien Constantino, Yvonne Bard | Musique: David Gategno | Montage image: Pascal Morawe | Montage son: Nadege Feyrit | Mixage: Benjamin Cabaj | Production: Watch'Us

    2015, comédie, 20'
    bande annonce making of crowfunding
  • affiche du film Windows, de Jules Sitruk
    Windows
    de Jules Sitruk
    avec Anthony Sonigo, Thierry Desroses, Sonia Roland, Yvan Naubron, David Levadoux, Claude Sitruk, Camille Bardery, Brigitte Masure, Talal Habbab
    Léonard, jeune homme solitaire, emménage dans son nouvel appartement. Rapidement, et presque malgré lui, il se met à épier un couple qui habite dans l'immeuble d'en face.
    2014, thriller, 24' - Madjinn Films
  • affiche du film Windows, de Jules Sitruk

    Windows

    de Jules Sitruk

    Léonard, jeune homme solitaire, emménage dans son nouvel appartement. Rapidement, et presque malgré lui, il se met à épier un couple qui habite dans l'immeuble d'en face.

    interprétation :

    Anthony Sonigo: Léonard | Thierry Desroses: L'homme | Sonia Rolland: La femme | Yvan Naubron: Le collègue#1 | David Levadoux: Le collègue#2 | Claude Sitruk : Le concierge | Camille Bardery : La maîtresse | Brigitte Masure: La pervenche | Talal Habhab: Jeune bousculeur#1 | Jules Sitruk: Jeune bousculeur#2

    l'équipe :

    Scénario: Jules Sitruk & Cyril Paris | Réalisation: Jules Sitruk | 1er assistant: Mickael Cohen | Image: Benjamin Rufi, Ronan Boudier, Sophie Patalano | Son: Jean-Paul Bernard | Perchman: Hadrien Bayard | Electricien: Edouard Alvernhe | Machinerie: Quentin Sauvervald | Scripte: Laurence Couturier| Costumes: Valérie Adda | Musique: Guillaume Herment-Berrebi | Production: Madjinn Films

    2014, thriller, 24'
    bande annonce court making-of
  • Bonjour, un film de Maurice Barthélémy
    Bonjour
    de Maurice Barthélémy
    avec Alka Balbir, Andrés Acevedo, Clémentine Pons, Guillaume Ducreux
    Ou comment, dans un jeune couple, essayer de faire entendre à l'autre le piège de la routine.
    2012, comédie, 8'44 - Smith En Face
  • Bonjour, un film de Maurice Barthélémy

    Bonjour

    de Maurice Barthélémy

    Ou comment, dans un jeune couple, essayer de faire entendre à l'autre le piège de la routine.

    interprétation :

    Clémentine Pons: Estelle | Anne-Laure Balbir: Lae | Guillaume Ducreux: Ben | Andreas Acevedo: Hugh

    l'équipe :

    Scénario & réalisation: Maurice Barthélémy | 1er assistant: Armel Gourvennec | Image: Fabien Benzaquen, Nourédyne Amroun, Antoine Sanier, Charlotte Vitroly, Nicolas Voisin | Son: Jean-Paul Bernard | Perchman: Lucas Albert | Electricien: Vincent Ricoux | Machinerie: Bertrand Val | Décor: Ninon de la Hosseraye | Scripte: Julie Collet | Montage: Fabrice Rouaud | Musique: Philkippe Morino | Directeur de production: Stan Réus | Production: Smith En Face

    2012, comédie, 8'44
    Jeunes Talents Adami Cannes
    le film making-of
  • affiche du film Hors saison, de Victoria Saez
    Hors saison
    de Victoria Saez
    avec Victoria Saez, Paquita Cañavate, Vicky Sánchez, Miguel Ángel Hernández, Lamberto Navarro, María del Carmen Amador, Juan Carlos Renovales
    En hiver, une jeune femme française revient dans la petite ville espagnole d'où est originaire sa famille. Entre deux saisons, entre deux époques, à la frontière de désirs contradictoires, un passage d'une vie à une autre, une errance à la recherche d'une parole perdue…
    2011, comédie dramatique, 25' - Elgavision
  • affiche du film Hors saison, de Victoria Saez

    Hors saison

    de Victoria Saez

    En hiver, une jeune femme française revient dans la petite ville espagnole d'où est originaire sa famille. Entre deux saisons, entre deux époques, à la frontière de désirs contradictoires, un passage d'une vie à une autre, une errance à la recherche d'une parole perdue…

    interprétation :

    Victoria Saez | Paquita Cañavate | Vicky Sánchez | Miguel Ángel Hernández | Lamberto Navarro | María del Carmen Amador | Juan Carlos Renovales

    l'équipe :

    Réalisation & scénario: Victoria Saez | 1er assistant: Joaquín Carmona Hidalgo | Conseiller artistique: Jayro Bustamante | Image: Luis Armando Arteaga | 1er assistant caméra: Nicolas Voisin | Son: Jean-Paul Bernard | Perchman: Carlos Mota | Chef électricien: Ivan Ghez-Enjoubert | Electriciens: Jorge Luis Díez Urrea, Higinio Bautista | Décorateur: Alejandro Martín | Scripte: Marion Pin | photographe de plateau: Jaime Insa Fernández | Directeur de production: Miguel Jiménez | Régie: Marta Carrasco, Paqui Hernández-Ardieta Fernández, Miguel Jesús | Montage: Ángel Hernández Zoidon | Musique: Yann Tiersen | Producteur exécutif: Dany Campos | Production: Elgavision

    2011, comédie dramatique, 25'
    Hors saison
  • film Conjugaisons, d'Armel Gourvennec & Alexandre Tisseyre
    Conjugaisons
    d'Armel Gourvennec & Alexandre Tisseyre
    avec Vincent Berger, Jeanne Rosa, Philippe Dusseau, Ludivine de Chastenet, Bertrand Combe, Charlotte Clergier
    Vivre, ou jouer ? Conjuguer son existence à toutes les personnes, du singulier comme du pluriel. Etre acteur, en quelque sorte.
    2010, comédie, 6'44 - Concours 48h film project
  • film Conjugaisons, d'Armel Gourvennec & Alexandre Tisseyre

    Conjugaisons

    Conju-
    gaisons

    d'Armel Gourvennec & Alexandre Tisseyre

    Vivre, ou jouer ? Conjuguer son existence à toutes les personnes, du singulier comme du pluriel. Etre acteur, en quelque sorte.

    interprétation :

    Vincent Berger: Sacha | Jeanne Rosa: La cliente | Philippe Dusseau: Le psychanalyste | Ludivine de Chastenet: La patiente | Bertrand Combe: Le réalisateur | Charlotte Clergier: La lectrice | Armel Gourvennec: Le directeur de casting

    l'équipe :

    Scénario & réalisation: Armel Gourvennec & Alexandre Tisseyre | Image: Fabien Benzaquen, Nourédyne Amroun, Antoine Sanier, Vincent Ricoux, Bertrand Val | Son: Jean-Paul Bernard | Montage: Florent Vassault | Musique: David Georgelin | Décoration: Martin Tronquart & Uriel Zylberman | Production: Concours 48h film project

    2010, comédie, 6'44
    Conjugaisons
  • film Ici c'est partout, voyez…, de Céline Finidori
    Ici c'est partout, voyez…
    de Céline Finidori
    avec Ghislain de Fonclare, Sophie Pernette, Steevens Henry, Rémi Monbrun, Catherine Racinne
    Ernesto, douze ans, annonce à sa mère qu'il ne retournera pas à l'école. Parce qu'à l'école, on lui apprend des choses qu'il ne sait pas. Tandis que l'énigme de cette phrase résonne autour de lui, Ernesto est plongé dans la connaissance grâce à la découverte du livre de l'Ecclésiaste.
    D'après "La pluie d'été", de Marguerite Duras, et "L'Écclésiaste"
    2009, comédie dramatique, 59' - L'Espal, Atelier Hors Champ, Red Star Cinéma
  • film Ici c'est partout, voyez…, de Céline Finidori

    Ici c'est partout, voyez…

    de Céline Finidori

    Ernesto, douze ans, annonce à sa mère qu'il ne retournera pas à l'école. Parce qu'à l'école, on lui apprend des choses qu'il ne sait pas. Tandis que l'énigme de cette phrase résonne autour de lui, Ernesto est plongé dans la connaissance grâce à la découverte du livre de l'Ecclésiaste. De leur côté, un instituteur et une journaliste perdent leurs certitudes face à la douceur radicale et désarmante de cet enfant et de sa famille.

    interprétation :

    Ghislain de Fonclare: le père | Sophie Pernette: la mère | Steevens Henry: Ernesto | Rémi Monbrun: l'instituteur | Catherine Racinne: l'enquêtrice |

    l'équipe :

    Réalisation: Céline Finidori | Dramaturgie: Pascale Nandillon | Scénario: Céline Finidori & Pascale Nandillon | Directeur de la photo: Kamel Belaid | Cadre: Guillaume Bureau | Son: Jean-Paul Bernard | Perchman: Frédéric Tétart | Scripte: Aurélie Rousseau | Machiniste: Claude Bourdais | Cuisinière: Zoubida Achahboune | Montage: Cédric Putaggio | Montage son: Florent Klockenbring | Mixage: Gilles Bénardeau | Etalonnage: Isabelle Laclau | Coproduction: Espal - Red Star Cinéma | Productrice déléguée: Gaëlle Jones | Production: Théâtre de l'Espal, Atelier Hors Champ, Red Star Cinéma

    2009, comédie dramatique, 59'
    Reportage sur le film

    à propos :

    À l’origine de ce projet de film il y a la question de l’expérience : celle d’Ernesto dans sa rencontre avec L’Écclésiaste - le livre brûlé - et celle des habitants du quartier des Sablons dans leur rencontre avec le roman La pluie d’été. À travers la fiction de La pluie d’été et la remise en fiction de ce que nous avions vécu et échangé avec les habitants, la réalité de notre expérience commune pouvait se faire jour et s’immiscer dans le scénario. Pour nous, cette réalité était tout autant la présence de l’acteur, son corps, son souffle, que le bruissement d’un arbre.

    La parole de l’Écclésiaste dite par quatre habitants sur le plateau du théâtre se dissémine dans tous les plans du film. Avec le vent, elle accompagne un habitant jouant un personnage du roman, ou un autre rentrant du travail. Elle contamine les différentes strates de la narration du film. Le film joue avec ces glissements de terrains d’une temporalité à une autre (temporalité de la fiction – quotidien de ce quartier), d’une identité à l’autre, d’une fonction à l’autre, d’un corps à l’autre. Ainsi Ernesto est joué par un enfant, mais sa parole est relayée, au détour d’une séquence, par un technicien du théâtre.

    Certains lieux de la fiction agissent comme une force centrifuge - lieux repères de ce conte philosophique, immédiatement reconnaissables. L’appentis est juste le coin d’une pièce où les “brothers et sisters” et l’instituteur se réfugient. La cuisine, dans un des HLM, c’est un bout de table devant une fenêtre ouverte sur un arbre avec la mère qui se tient là, dans sa douce sauvagerie. Et le monde tourne autour d’elle: Ernesto, la fratrie, le père et sa dérive, l’instituteur, la journaliste, lointaine soeur des mendiantes qui peuplent les romans de Duras. La journaliste est celle qui apparaît, ça et là, au détour d’un chemin ou d’un immeuble, dans sa quête d’Ernesto et de sa sagesse désarmante.

    Elle est aussi celle qui colporte la rumeur de la ville et les paroles échangées avec les habitants d’ici : comme celles de cet homme qui tentait désespérément de faire pousser de la menthe au pied d’une tour. Il rêvait, nous disait-il, d’une rivière qui reprenne son cours naturel et recouvre la cité. Son récit rejoignait celui de La Pluie d’été, ses espaces vierges, ses friches, lieux de sauvagerie, de l’entre-deux, de l’enfance.

    La ville contemporaine n’accepte plus les lieux d’indécisions, elle n’aime ni la vacance, ni là où ça pousse…, tout seul…, sans engrais, sans tuteur, sans projet d’aménagement.Quelles sont les équivalences aujourd’hui, ici, à ces lieux du roman ? Un local associatif abandonné et venteux au pied d’une tour, les alentours de la rivière, une machine hydraulique archaïque et rutilante exposée dans un musée, l’espace que l’on peut parcourir en courant entre deux immeubles, le ciel quand on lève la tête…

     

  • D'une façon ou d'une autre - Passager - Le départ au ski, de Diego Lerman, pour les chantiers Nomades
    D'une façon ou d'une autre - Passager - Le départ au ski
    de Diego Lerman
    3 films expérimentaux de Diego Lerman, réalisateur argentin, dans le cadre de "L'acteur comme complice", organisé par Les Chantiers Nomades.
    2009, comédies dramatiques - Les Chantiers Nomades
  • Affiche du film Kankant, de François Grandjacques
    Kankant
    de François Grandjacques
    avec Eléonore Hirt, Gisèle Casadesus,Thérèse Roussel, Pierre Gérald
    Raymonde reçoit des mains de sa petite fille LE livre tant attendu, celui pour lequel elle a formé un gang de grands-parents à la recherche de la vérité. Mais maintenant que Raymonde a trouvé ce livre, elle a l'intention de le garder pour elle.
    2008, drame fantastique, 22' - Odéon & Cie / Cocktail Production
  • Affiche du film Kankant, de François Grandjacques

    Kankant

    de François Grandjacques

    Raymonde reçoit des mains de sa petite fille LE livre tant attendu, celui pour lequel elle a formé un gang de grands-parents à la recherche de la vérité. Mais maintenant que Raymonde a trouvé ce livre, elle a l'intention de le garder pour elle.

    interprétation :

    Eléonore Hirt: Raymonde | Gisèle Casadesus: Rita | Thérèse Roussel: Bernice | Pierre Gérald: Pierre | Jean-Claude Deret: Roger | Jacqueline Heslo: Marcelle | Elodie Mareau: Karine | Antoine Stip: Kant

    l'équipe :

    Réalisation & scénario: François Grandjacques | 1ère assistante: Natacha Kantor | chef-opérateur: Frédéric Desreumaux | Son: Jean-Paul Bernard | Perchman: Carlos Mota | Production: Odéon & Cie, Cocktail Productions

    2008, drame fantastique, 22'
    bande annonce séance de mixage
  • Affiche du film Coup de foudre, de Vincent Primault et Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre
    Coup de foudre
    de Vincent Primault et Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre
    avec Stéphane Brel, Amandine Maudet, Jeanne Amaury, Antoine Carillon, Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre
    Deux amis discutent dans la rue quand tout à coup, l'un d'eux, Joseph, aperçoit une fille dont il tombe immédiatement amoureux. Il décide alors d'aller à sa rencontre et de tenter sa chance. Une histoire d'amour aussi fugitive qu'onirique.
    2005, comédie dramatique, 4' - Carlito Film
  • Affiche du film Coup de foudre, de Vincent Primault et Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre

    Coup de foudre

    de Vincent Primault et Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre

    Deux amis discutent dans la rue quand tout à coup, l'un d'eux, Joseph, aperçoit une fille dont il tombe immédiatement amoureux. Il décide alors d'aller à sa rencontre et de tenter sa chance. Une histoire d'amour aussi fugitive qu'onirique.

    interprétation :

    Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre: Joseph | Stephane Brel: l'ami de Joseph | Amandine Maudet: la jeune femme | Antoine Carrillon: le père de la jeune femme | Jeanne Amaury:la mère de la jeune femme

    l'équipe :

    Réalisation & scénario: Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre & Vincent Primault | Image: Yohann Charrin | Son: Jean-Paul Bernard | Perchman: Mathieu Tartamella | Costumes: Prudence Richard | Montage: Fred Praslicka | Montage son: Julien Ravel | Mixage: Matthieu Langlet | Producteur délégué: Olivier Gastinel | Production: Carlito Film

    2005, comédie dramatique, 4'
    Coup de foudre
  • Zuccos, un film de Philippe Calvario
    Zuccos
    de Philippe Calvario
    avec Martial Jacques, Emanuela Pace, Alban Aumard, Nils Ohlund, Clément Rouault, Marie Christine Letors, Bruno Guillot, Eric Chantelauze
    Une adaptation de Roberto Zucco, de Bernard-Marie Koltès, d'après la vie de Roberto Succo, parricide et assassin ayant agi en France à la fin des années 80.
    2003, drame, 23' - Compagnie Les Mots Dits
  • Zuccos, un film de Philippe Calvario

    Zuccos

    de Philippe Calvario

    Une adaptation de Roberto Zucco, de Bernard-Marie Koltès, d'après la vie de Roberto Succo, parricide et assassin ayant agi en France à la fin des années 80.

    interprétation :

    Martial Jacques | Emanuela Pace | Alban Aumard | Nils Ohlund | Clément Rouault | Marie Christine Letors | Bruno Guillot | Eric Chantelauze

    l'équipe :

    Réalisation: Philippe Calvario | Image: Philippe Van Leeuw | Son: Jean-Paul Bernard | Perchman: Nicolas Favre | Montage: Simon Jacquet | Décors: Philippe Calvario | Musique: Eric Neveux | Production: Azor Films, Les Mots Dits

    2003, drame, 23'
  • Ellie Weisselberg, film La Lettre au Père Noël, d’Hélène Foubert
    La Lettre au Père Noël
    d’Hélène Foubert
    avec Hélène Foubert, Ellie Weisselberg, Marc Prin, Yaya Melka
    Après les attentats du 11 septembre 2001, les forces de l'ordre peuvent à tout moment arrêter un véhicule et procéder à sa fouille. Peu avant Noël de cette même année, une mère et son fils de cinq ans sont en voiture pour aller acheter le sapin. Le petit garçon rêve à la lettre qu'il a écrite au Père Noël...
    2002, comédie dramatique, 7’ - Ex Nihilo
  • Ellie Weisselberg, film La Lettre au Père Noël, d’Hélène Foubert

    La Lettre au Père Noël

    d’Hélène Foubert

    Après les attentats du 11 septembre 2001, les forces de l'ordre peuvent à tout moment arrêter un véhicule et procéder à sa fouille. Peu avant Noël de cette même année, une mère et son fils de cinq ans sont en voiture pour aller acheter le sapin. Le petit garçon rêve à la lettre qu'il a écrite au Père Noël…

    interprétation :

    Hélène Foubert: la mère | Ellie Weisselberg: le fils | Marc Prin: le policier | Yaya Melka: le second policier

    l'équipe :

    Réalisation & scénario: Hélène Foubert | Image: Michel cenet | Son: Jean-Paul Bernard | Décorateur: Marc Lahingras | Montage: Mathilde Cousin | Montage son: Rym Debbarh-Mouni | Mixage: Thomas Gauder | Producteur délégué: Patrick Sobelman | Production: Ex Nihilo

    2002, comédie dramatique, 7’
    La Lettre au Père Noël
  • Johann Martel, film Poil de Carotte, de Jacques Renard
    Poil de Carotte
    de Jacques Renard
    avec Johann Martel, Muriel Mayette, Jean-Yves Dubois, Florence Viala
    Poil de Carotte, persécuté par sa mère et ignoré par son père, joue les domestiques à la maison tandis que son frère Félix, lui, se prélasse. Une nouvelle servante le prend en amitié, et va bousculer la situation. D’après la pièce de Jules Renard.
    1997, comédie dramatique, 40' - Agat films /La Comédie Française / ARTE
  • Johann Martel, film Poil de Carotte, de Jacques Renard

    Poil de Carotte

    de Jacques Renard

    Poil de Carotte, persécuté par sa mère et ignoré par son père, joue les domestiques à la maison tandis que son frère Félix, lui, se prélasse. Une nouvelle servante le prend en amitié, et va bousculer la situation. D’après la pièce de Jules Renard.

    interprétation :

    Johan Martel: Poil de carotte | Murielle Mayette: la mère | Florence Viala: la servante | Jean Yves Dubois: le père

    l'équipe :

    Réalisation: Jacques Renard | 1er assistant: Marc Jappain | Image: Ned Burgess | Son: Jean-Paul Bernard | Perchman: Bernard Borel | Décors: Jean-Paul Ginet | Scripte: Chloé Perlemuter | Montage: Elisabeth Moulinier | Producteur délégué: Yvon Davis | Production: Agat Films - La Comédie Française - Arte

    1997, comédie dramatique, 40'
    Johann Martel et Jean Yves Dubois, film Poil de Carotte, de Jacques Renard

    à propos :

    « Ce film de Jacques Renard nous fait découvrir une oeuvre en réalité peu connue. Non pas le roman Poil de Carotte, dans lequel Jules Renard évoque une enfance malheureuse, mais la pièce de théâtre. Ce «lever de rideau», en un acte et en un décor unique, écrit par Jules Renard en 1900 (soit quatre ans après le succès du roman), reprend des éléments du roman, sans toutefois en faire une véritable adaptation. La mère trop sévère, le père trop lointain, Annette, la bonne, se retrouvent donc autour de Poil de Carotte pour lui permettre d'exprimer pleinement sa douleur, sa souffrance d'enfant mal aimé. Il ne s'agit pas, cependant, d'une représentation de théâtre filmée, mais d'une véritable mise en scène cinématographique, le choix de tourner dans des décors naturels permettant de mieux faire le lien entre le roman et la pièce.

    "Tout le monde peut pas être orphelin", note avec regret le héros. Le récit de Jules Renard fit de Poil de Carotte l’un des personnages (et des sobriquets) les plus célèbres de la littérature traitant de l’enfant comme sujet. Justement et sobrement interprété par les comédiens du Français (Murielle Mayette et Jean-Yves Dubois), cette adaptation de Jacques Renard témoigne de l’étonnante modernité de cette œuvre écrite en 1894. »

  • Affiche du film Eau douce, de Marie Vermillard
    Eau douce
    de Marie Vermillard
    avec Antoine Chappey, Nathalie Richard, Elie Tazartes, Alexis Batoussov, Raymond Martin
    Le quotidien d'une famille de bateliers s'écoule paisiblement au fil de l'eau. Quand un désespéré se jette d'un pont et atterrit sur le tas de sable de leur péniche, l’équilibre de la vie à bord s’en trouve bouleversé.
    1996, comédie dramatique, 58' - Sunday Morning Production
  • Affiche du film Eau douce, de Marie Vermillard

    Eau douce

    de Marie Vermillard

    Le quotidien d'une famille de bateliers s'écoule paisiblement au fil de l'eau. Quand un désespéré se jette d'un pont et atterrit sur le tas de sable de leur péniche, l’équilibre de la vie à bord s’en trouve bouleversé.

    interprétation :

    Antoine Chappey | Nathalie Richard | Raymond-Fernand Martin | Alexis Batoussov | Elie Tazartes

    l'équipe :

    Scénario: Joël brisse, Marie Vermillard | Réalisation: Marie Vermillard | 1ère assistante: Eve guillou | Image: Pascal Lagriffoul | Son: Jean-Paul Bernard | Perchman: Cyril Moisson | Décors: Brigitte Brassart | Costumes: Pierre Yves Garraud | Scripte: Edmée Doroszlai | Maquillage: Isabelle Nyssen | Montage: Valérie Loiselleux | Directeur de production: Christian Paumier | Mixage: Stéphane Thiébaut | Musique: Céréal | Production: Sunday Morning Productions

    1996, comédie dramatique, 58'
    Eau douce
  • Nathalie Schmidt, film La défaillance des montagnes, d’Henri Herré
    La défaillance des montagnes
    d’Henri Herré
    avec Nathalie Schmidt, Alain Raoust, Geoffrey Carrey, Anita Angela, Charles Schneider
    Une héroïne ordinaire est précipitée dans une forêt de symboles, où elle finira par trouver le sens de l'existence.
    1995, comédie fantastique, 13‘ - Ahora Films
  • Nathalie Schmidt, film La défaillance des montagnes, d’Henri Herré

    La défaillance des montagnes

    La
    défail-
    lance des
    monta-
    gnes

    d’Henri Herré

    Une héroïne ordinaire est précipitée dans une forêt de symboles, où elle finira par trouver le sens de l'existence.

    interprétation :

    Nathalie Schmidt | Alain Raoust | Jean-Claude Perrin | Philippe Lehembre | Charles Schneider | Anita Angella | Geoffrey Carrey | Afi Nayo

    l'équipe :

    Réalisation: Henri Herré | Image: Luc Drion | Son: Jean-Paul Bernard | Perchman: Philippe Blanche | Mixage: Jean-Pierre Laforce | Montage: Josi Miljevic | Décors: Boa Passajou | Musique: Emmanuel de Gouvello | Production: Ahora Film

    1995, comédie fantastique, 13‘
    Le début du film
  • Alain Blazquez, film Un barbier dans les villes, de Patrick Marty
    Un barbier dans les villes
    de Patrick Marty
    avec Alain Blazquez, Bernard Blancan, Philippe Vachia, Bernard Wernes, Pascal Marianelli, Luc Baron, Ludovic Delsuc
    Dans un village du sud-ouest sans histoire, les souvenirs de voyages d'un nouveau garçon-coiffeur vont venir troubler la quiétude d'un salon de coiffure.
    1995, comédie dramatique, 10' - Les Films Bleu
  • Alain Blazquez, film Un barbier dans les villes, de Patrick Marty

    Un barbier dans les villes

    de Patrick Marty

    Dans un village du sud-ouest sans histoire, les souvenirs de voyages d'un nouveau garçon-coiffeur vont venir troubler la quiétude d'un salon de coiffure.

    interprétation :

    Alain Blazquez | Bernard Wernes | Philippe Vachia | Pascal Marianelli | Luc Baron | Ludovic Delsuc | Bernard Blancan

    l'équipe :

    Réalisation: Patrick Marty | Image: Jean-Claude Couty | Son: Jean-Paul Bernard | Perchman: Philippe Blanche | Montage: Renée Hénaud | Décors: Pascal Boisseau | Musique: Symphonium | Production : Les Films Bleu

    1995, comédie dramatique, 10'
  • Bernard Blancan, film La porte étroite, de Frédéric Tachou
    La porte étroite
    de Frédéric Tachou
    avec Bernard Blancan, Michel Théboeuf, Philippe Jolival
    Durant la seconde guerre mondiale, trois hommes en embuscade attendent le passage d’un convoi.
    1992, comédie dramatique, 10' - Les Films Bleu
  • Bernard Blancan, film La porte étroite, de Frédéric Tachou

    La porte étroite

    de Frédéric Tachou

    Durant la seconde guerre mondiale, trois hommes en embuscade attendent le passage d’un convoi.

    interprétation :

    Bernard Blancan | Michel Theboeuf | Philippe Jolival

    l'équipe :

    Réalisation: Patrick Marty | Image: Jean-Claude Couty | Son: Jean-Paul Bernard | Perchman: Philippe Blanche | Montage: Renée Hénaud | Décors: Pascal Boisseau | Musique: Symphonium | Production : Les Films Bleu

    1992, comédie dramatique, 10'
    image du film
  • Film Pilate, de Patrick Le Mauff
    Pilate
    de Patrick Le Mauff
    avec Dominique Lardenois
    Aux confins du monde connu, un étrange dialogue sur le fonctionnement de l'hébreu entre l'ancien préfet de Judée et le fils présumé de l'évangéliste Luc. Film projeté lors de la pièce «Pilate», créée par l'Attroupement 2, dans une mise en scène de Patrick Le Mauff d'après un texte de Jean-Yves Picq.
    1992, drame - Attroupement 2
  • Emmanuelle Béart, film  Le bateau de Lu, de Christine Citti
    Le bateau de Lu
    de Christine Citti
    avec Emmanuelle Béart, Michel Piccoli, Antoine Chappey
    Lucas, serveur au restaurant «Les Bouchons», aide un client à écrire une lettre. A la table voisine, il rencontre Lucie, qui l'invite chez elle.
    1991, comédie, 7' - Pierre Grise Productions
  • Emmanuelle Béart, film  Le bateau de Lu, de Christine Citti

    Le bateau de Lu

    de Christine Citti

    Lucas, serveur au restaurant «Les Bouchons», aide un client à écrire une lettre. A la table voisine, il rencontre Lucie, qui l'invite chez elle.

    interprétation :

    Emmanuelle Béart | Michel Piccoli | Antoine Chappey

    l'équipe :

    Réalisation: Christine Citti | Image: Jean-Yves Delbreuve | Son: Jean-Paul Bernard | Montage: Christine Citti | Décors: Marc Thiebault | Production: Pierre Grise Productions

    1991, comédie, 7'
  • Albert Dupontel, Les sales histoires, de Manuel Poirier
    Les sales histoires
    de Manuel Poirier
    avec Albert Dupontel, Michel Willermoz
    Ecrites par Albert Dupontel, des chroniques de la haine ordinaire, entre petites bassesses et grandes lâchetés.
    1990, comédies sarcastiques, 15 épisodes - Canal +
  • Albert Dupontel, Les sales histoires, de Manuel Poirier

    Les Sales Histoires

    de Manuel Poirier

    Ecrites par Albert Dupontel, des chroniques de la haine ordinaire, entre petites bassesses et grandes lâchetés.

    interprétation :

    Albert Dupontel | Michel Willermoz

    l'équipe :

    Réalisation : Manuel Poirier | Assistant réalisation : Christian Portron | Image : Nara Kéo Kosal | Son: Jean-Paul Bernard | Décors: Christophe Pattou | Production: Canal +

    1990, comédies sarcastiques, 15 épisodes
    Best of ( … )
  • X, ou le petit mystère de la passion, de Denis Guénoun
    X, ou le petit mystère de la passion
    de Denis Guénoun
    Un enquêteur recherche des témoins et compagnons de X, alias Jésus ? Film intégré dans le spectacle du même nom, mis en scène par Denis Guénoun, créé au CDN de Reims.
    1990, comédie dramatique - Centre Dramatique National de Reims
  • X, ou le petit mystère de la passion, de Denis Guénoun

    X, ou le petit mystère de la passion

    de Denis Guénoun

    Un enquêteur recherche des témoins et compagnons de X, alias Jésus ? Film intégré dans le spectacle du même nom, mis en scène par Denis Guénoun, créé au CDN de Reims.

    l'équipe :

    Réalisation: Denis Guénoun | Image: Hervé Glabeck | Son: Jean-Paul Bernard | Production: CDN de Reims

    1990, comédie dramatique
    X, ou le petit mystère de la passion, de Denis Guénoun

    à propos :

    « X, c’est le personnage central du Nouveau Testament que, par une sorte de réserve, on évite de nommer. Le spectacle raconte son histoire, en s’appuyant principalement sur le récit de l’évangile selon St Matthieu, avec des emprunts à Marc et Luc. Le texte a été transcrit par Denis Guénoun, c’est à dire reformulé dans une langue simple, d’aujourd’hui, en écartant les termes trops situés, trop datés, en essayant de déjouer les automatismes de l’écoute.

    On suppose que les événements ont eu lieu dans le monde moderne : un enquêteur (c’est la caméra) recherche des témoins et compagnons de quelqu’un qui est venu, qui a parlé, et que son enseignement a conduit en prison et au supplice. Le narrateur du spectacle présente les documents filmés issus de cette enquête.

    Deux personnes sont en scène : un acteur, qui raconte, et un homme à la caméra. Le récit se dessine entre la parole, le jeu, et les images. C’est un croisement de codes : théâtre, cinéma, vidéo. »

  • François Dyrek, film Bonsoir chéri, de Gérard Leflem
    Bonsoir chéri
    de Gérard Leflem
    avec François Dyrek, Jean-Pierre Hutinet, J. Rosier
    La folie au quotidien dans un couple banal.
    1988, comédie fantastique, 4' - Les Films Bleu
  • François Dyrek, film Bonsoir chéri, de Gérard Leflem

    Bonsoir chéri

    de Gérard Leflem

    La folie au quotidien dans un couple banal.

    interprétation :

    François Dyreck | J. Rosier | J.P. Hutinet

    l'équipe :

    Réalisation: Gérard Le Flem | Image: Jean-Claude Couty | Son: Jean-Paul Bernard | Montage: Nicole Seres | Musique: Gilles Langoureau | Production: Les Films Bleu

    1988, comédie fantastique, 4'
  • Le sablé chinois, film d’Olivier Cozic
    Le sablé chinois
    d’Olivier Cozic
    avec Javotte Rougerie, François Dyrek, William Zamparutti
    Un détective privé, une femme, deux méchants, un patron de bar se rencontrent le temps d'une bande-annonce, autour d’un message énigmatique découvert dans un petit gâteau chinois.
    1988, comédie, 6' - Les Films Bleu
  • Le sablé chinois, film d’Olivier Cozic

    Le sablé chinois

    d’Olivier Cozic

    Un détective privé, une femme, deux méchants, un patron de bar se rencontrent le temps d'une bande-annonce, autour d’un message énigmatique découvert dans un petit gâteau chinois.

    interprétation :

    Javotte Rougerie | François Dyrek | William Zamparutti

    l'équipe :

    Réalisation: Olivier Cozic | Image: Eric Patureau | Son: Jean-Paul Bernard | Montage: Jean-Claude Couty | Musique: Thierry Caroubi | Production: Les Films Bleu

    1988, comédie, 6'
  • Philippe Faure, film Paul pouponne, d’Ernest Kerpen
    Paul pouponne
    d’Ernest Kerpen
    avec Philippe Faure, Daniel Znyk
    Paul tente de concilier son rôle de baby-sitter et sa vie de célibataire. La vie de nouveau-père n'est pas toujours aisée. Celle de nouveau-né non plus.
    1987, comédie surréaliste, 5' - Les Films Bleu
  • Philippe Faure, film Paul pouponne, d’Ernest Kerpen

    Paul pouponne

    Paul pou-
    ponne

    d’Ernest Kerpen

    Paul tente de concilier son rôle de baby-sitter et sa vie de célibataire. La vie de nouveau-père n'est pas toujours aisée. Celle de nouveau-né non plus.

    interprétation :

    Philippe Faure | Daniel Znyk

    l'équipe :

    Réalisation: Ernest Kerpen | Image: Jean-Claude Couty | Son: Jean-Paul Bernard | Montage: Nicole Seres | Musique: Arthur H - Bizarre bizarre | Production: Les Films Bleu

    1987, comédie surréaliste, 5'
  • Philippe Faure, Film Paul invite, d’Ernest Kerpen
    Paul invite
    d’Ernest Kerpen
    avec Philippe Faure, Perrine Serfati
    Paul est amoureux. Il invite sa bien aimée dans son univers de vieux garçon. La soirée promet d'être douce. Mais…
    1987, comédie surréaliste, 5' - Les Films Bleu
  • Philippe Faure, Film Paul invite, d’Ernest Kerpen

    Paul invite

    d’Ernest Kerpen

    Paul est amoureux. Il invite sa bien aimée dans son univers de vieux garçon. La soirée promet d'être douce. Mais…

    interprétation :

    Philippe Faure | Perrine Serfaty

    l'équipe :

    Réalisation: Ernest Kerpen | Image: Jean-Claude Couty | Son: Jean-Paul Bernard | Montage: Nicole Seres | Musique: Arthur H - Bizarre bizarre | Production: Les Films Bleu

    1987, comédie surréaliste, 5'
  • Philippe Faure, film Une journée de Paul, d’Ernest Kerpen
    Une journée de Paul
    d’Ernest Kerpen
    avec Philippe Faure
    Pourquoi Paul se lève-t-il chaque jour à 6h50, pour se recoucher à 7h20 ? S'agirait-il d'accomplir une oeuvre inavouable ?
    1987, comédie surréaliste, 5' - Les Films Bleu
  • Philippe Faure, film Une journée de Paul, d’Ernest Kerpen

    Une journée de Paul

    d’Ernest Kerpen

    Pourquoi Paul se lève-t-il chaque jour à 6h50, pour se recoucher à 7h20 ? S'agirait-il d'accomplir une oeuvre inavouable ?

    interprétation :

    Philippe Faure

    l'équipe :

    Réalisation: Ernest Kerpen | Image: Jean-Claude Couty | Son: Jean-Paul Bernard | Montage: Nicole Seres | Musique: Arthur H - Bizarre bizarre | Production: Les Films Bleu

    1987, comédie surréaliste, 5'
  • Jean-Quentin Chatelain, film Il sans elle, de Pascale Coutant
    Il sans elle
    de Pascale Coutant
    avec Jean-Quentin Chatelain, Françoise Grandlolin
    Perturbé par le mutisme inattendu de son amie, Un homme se persuade d'une rupture.
    1987, comédie, 7'20 - Amorce Films
  • Jean-Quentin Chatelain, film Il sans elle, de Pascale Coutant

    Il sans elle

    de Pascale Coutant

    Perturbé par le mutisme inattendu de son amie, Un homme se persuade d'une rupture.

    interprétation :

    Jean-Quentin Chatelain | Françoise Grandlolin

    l'équipe :

    Réalisation: Pascale Coutant | Scénario: Jean-Jacques Kahn | Image: François Parimard | Son: Jean-Paul Bernard | Montage: Florence Bon & Sophie Tatischeff | Musique: Luc Lemasne | Production: Amorce Films

    1987, comédie, 7'20
    l'équipe du film Il sans elle, de Pascale Coutant
  • Ernest Kerpen, La métamorphose du client, de Gérard Leflem
    La métamorphose du client
    de Gérard Leflem
    avec Ernest Kerpen
    Un bar. Un homme attend. Et de fil en aiguille, il régresse au stade infantile.
    1987, comédie fantastique, 5' - Les Films Bleu
  • Ernest Kerpen, La métamorphose du client, de Gérard Leflem

    La métamorphose du client

    La
    méta-
    morphose
    du client

    de Gérard Leflem

    Un bar. Un homme attend. Et de fil en aiguille, il régresse au stade infantile.

    interprétation :

    Ernest Kerpen

    l'équipe :

    Réalisation: Gérard Le Flem | Image: Jean-Claude Couty | Son: Jean-Paul Bernard | Montage: Nicole Seres | Musique: Gilles Langoureau | Production: Les Films Bleu

    1987, comédie fantastique, 5'
  • Film Ile flottante, de Pascale Thirode
    Ile flottante
    de Pascale Thirode
    avec Christophe Salengro, Clémentine Célarié, Raymond Aquilon, Spot, Thierry Nenez, Maurice Bénichou
    Un jeune opérateur nerveux à l’idée de lancer sa première projection panique un peu dans sa cabine, et les spectateurs deviennent bientôt les passagers d’une salle de cinéma qui va larguer les amarres.
    1987, comédie fantastique, 12' - GREC
  • Film Ile flottante, de Pascale Thirode

    Ile flottante

    de Pascale Thirode

    Un jeune opérateur nerveux à l’idée de lancer sa première projection panique un peu dans sa cabine, et les spectateurs deviennent bientôt les passagers d’une salle de cinéma qui va larguer les amarres.

    interprétation :

    Raymond Aquillon | Christophe Salengro | Clémentine Célarié | Spot | Thierry Nenez | Maurice Bénichou

    l'équipe :

    Réalisation: Pascale Thirode | Scénario: Pascale Thirode & Olivier Crespin | Image: Jean-Michel Humeau | Son: Jean-Paul Bernard | Décoration: Nikos Mélatopoulos | Scripte: Véronique Jammes | Montage: Olivier Hours | Production: G.R.E.C

    1987, comédie fantastique, 12'
  • Marie Matheron, Jean Pennec, Appartement 62, de Manuel Poirier
    Appartement 62
    de Manuel Poirier
    avec Marie Matheron, Jean Pennec
    Huis clos dans un appartement, où un jeune couple se déchire.
    1986, comédie dramatique, 24' - Prométhée Productions
  • Marie Matheron, Jean Pennec, Appartement 62, de Manuel Poirier

    Appartement 62

    Appar-
    tement
    62

    de Manuel Poirier

    Huis clos dans un appartement, où un jeune couple se déchire.

    interprétation :

    Marie Matheron | Jean Pennec

    l'équipe :

    Réalisation: Manuel Poirier | Image: François About | Son: Jean-Paul Bernard | Montage: Hervé Schneid | Musique: Frédéric Chopin | Production: Prométhée

    1986, comédie dramatique, 24'
  • Elle partit, il fit beau quelques jours, puis il plut, film d’Ernest Kerpen
    Elle partit, il fit beau quelques jours, puis il plut
    d’Ernest Kerpen
    avec Jean-Louis Foulquier, Floréal Casanova, Valérie Brizay
    Deux hommes se retrouvent chaque soir au café, et se racontent des histoires plus étranges que celles qu'ils pourraient vivre, et qui leur font peur.
    1986, comédie dramatique, 4' - Les Films Bleu
  • Elle partit, il fit beau quelques jours, puis il plut, film d’Ernest Kerpen

    Elle partit, il fit beau quelques jours, puis il plut

    d’Ernest Kerpen

    Deux hommes se retrouvent chaque soir au café et se racontent des histoires plus étranges que celles qu'ils pourraient vivre, et qu'ils fuient.

    interprétation :

    Jean-Louis Foulquier | Floréal Casanova | Valérie Brizay

    l'équipe :

    Réalisation: Ernest Kerpen | Image: Jean-Claude Couty | Son: Jean-Paul Bernard | Montage: Hervé Schneid | Musique: Jean-Sébastien Bach | Production: Les Films Bleu

    1986, comédie dramatique, 4'
  • Hugues Célinain, La première journée de Nicolas, de Manuel Poirier
    La première journée de Nicolas
    de Manuel Poirier
    avec Hugues Célinain, Martine Riotte
    La première journée de liberté pour un jeune homme qui sort de prison. Ses regards, ses hésitations. Un centre d'accueil, une chambre d'hôtel, la solitude.
    1984, comédie dramatique, 22’ - GREC
  • Hugues Célinain, La première journée de Nicolas, de Manuel Poirier

    La première journée de Nicolas

    de Manuel Poirier

    La première journée de liberté pour un jeune homme qui sort de prison. Ses regards, ses hésitations. Un centre d'accueil, une chambre d'hôtel, la solitude.

    interprétation :

    Hugues Célinain | Martine Riotte

    l'équipe :

    Réalisation: Manuel Poirier | Image: Laurent Dailland | Son: Jean-Paul Bernard | Montage: Hervé Schneid | Musique: Tom Waits | Production: G.R.E.C

    1984, comédie dramatique, 22’
  • Fugue, de Claude Rey
    Fugue
    de Claude Rey
    Comédiens et danseurs évoluent sur une fugue de J.S. Bach. Film intégré dans «Passacaille et Fugue», spectacle de Josiane Rivoire, créé à l’Escalier d’Or à Paris.
    1984, oeuvre chorégraphique - Compagnie Josiane Rivoire
  • Maurice Chevit, Le lion de Saint-Marc, film de Jean-Luc Blanchet
    Le lion de Saint-Marc
    de Jean-Luc Blanchet
    avec Maurice Chevit
    Dans les années 1930, le jour de son départ en retraite, un instituteur impose à ses élèves une dictée qui n’en finit plus, sur le thème de Venise. [ D'après la nouvelle "La dictée", de Maurice Loton ]
    1983, comédie dramatique, 17' - Les Films du Soir
  • Maurice Chevit, Le lion de Saint-Marc, film de Jean-Luc Blanchet

    Le lion de Saint-Marc

    de Jean-Luc Blanchet

    En 1937, dans une école communale, la veille des grandes vacances, les élèves offrent un cadeau à leur maître pour marquer son départ à la retraite. Ce dernier, ému par ce geste, répond à leur gentillesse en leur dédiant une dictée improvisée à travers ses souvenirs. Une dictée qui n’en finit plus, sur le thème de Venise. [ D'après la nouvelle "La dictée", de Maurice Loton ]

    interprétation :

    Maurice Chevit

    l'équipe :

    Réalisation: Jean-Luc Blanchet | Scénario: Patrick Harlez & Jean-Luc Blanchet | Image: Claude Bécognée | Son: Jean-Paul Bernard | Montage: Anne-France Lebrun | Décors: Patrick Blanchet | Musique: Thierry Garcia | Production: Les Films de la Louvière, Les Films du Soir

    1983, comédie dramatique, 17'